Le site "Entreprendre, t'es pas fou!" est sorti! | YET

« Entreprendre t’es pas fou ! » le projet qui déconstruit les stéréotypes liés à l’entrepreneuriat :

Seriez-vous étonné.e si l’on vous disait que le monde de l’entrepreneuriat est bien souvent sujet à certaines idées préconçues ?

Non et vous avez raison ! C’est pourquoi le Credal et l’Efp ont créé « Entreprendre t’es pas fou ! », un projet engagé et nécessaire qui a pour vocation de déconstruire les stéréotypes. Focus:

La volonté du projet « Entreprendre t’es pas fou ! » ?

Construire une boîte à outils à destination des écoles de formation à l’alternance qui permettrait de travailler la question des stéréotypes liés à l’entrepreneuriat et aux métiers manuels. Pour y parvenir, Crédal et l’Efp se sont unis. Ils ont réalisé plusieurs interventions dans les classes.

Au départ, des élèves ont été amenés à rencontrer des entrepreneurs à travers une série de tables rondes. Systématiquement, l’objectif était de faire émerger tous les préjugés que les jeunes pouvaient avoir sur l’entrepreneuriat tout en permettant aux entrepreneurs invités de réagir sur ces fausses croyances.

« Lui, il a une tête d’un homme d’affaires, il ne peut pas être boulanger. »

La deuxième séance a été animée par les professeurs de l’Efp dans le but de faire naître les représentations des élèves par rapport à leurs propres métiers. Là encore, les réactions des élèves ont permis de mettre en évidence, la présence de nombreux préjugés sur l’entrepreneuriat : « Lui, c’est sûrement un patron parce que les patrons sont souvent gros et chauves. », « Dans certains métiers on fait plus ou moins attention aux apparences. En général en informatique, on peut s’habiller un peu comme on veut. » ou encore, « Lui, il a une tête d’un homme d’affaires, il ne peut pas être boulanger. ».

La troisième étape consistait à déconstruire les stéréotypes à travers la théorie. Les élèves ont été amenés à travailler autour de la notion de préjugé, en définissant ce que c’est, en tentant de comprendre pourquoi ils sont si présents… Enfin, la dernière intervention permettait de faire la synthèse de toutes les notions que les élèves avaient apprises par rapport à l’entrepreneuriat.  

Pourquoi est-ce fondamental de lutter contre les préjugés ?

Le projet « Entreprendre t’es pas fou ! » a permis à de nombreux jeunes de comprendre ce que représentait l’entrepreneuriat au sein de leur métier et en lien avec les stéréotypes qui y sont liés.

Aussi, et c’est sans doute l’un des plus grands facteurs de réussite du projet, c’est d’avoir donner aux jeunes les moyens de pouvoir réagir correctement lorsqu’ils seront témoins ou victimes de discriminations liées à des préjugés.

Est-ce possible de reproduire ce projet avec d’autres enseignants et d’autres jeunes ?

Tous les outils sont désormais disponibles en ligne sur le site : https://www.entreprendretespasfou.be/les-outils/
Outre les vidéos présentant des portraits d’entrepreneur.e, la déconstruction de stéréotypes et l’illustration du travail dans les classes,
le projet « Entreprendre ? T’es pas fou ! » a permis de tester une série d’exercices et d’animation qui sont reprises sous formes de fiches pédagogiques à découvrir en ligne : https://www.entreprendretespasfou.be/les-outils/.
L’outil sera présenté dans le cadre de l’événement « Entreprendre, ça s’apprend ? » qui se déroulera dans le cadre de la Young Entrepreneurs Week.