BeStarter | YET

BeStarter

D’un côté, la formation est adaptée aux étudiants souhaitant se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Il n’y a pas de formation de base ou d’étude spécifique pour être entrepreneur. L’important est l’état d’esprit et la motivation. Dans ce cadre, Ustart est un partenaire important du projet. Il sera le relais sur les campus bruxellois des universités et hautes écoles comme ALMA, l’ICHEC, l’ULB et Saint-Louis et d'autres. D’un autre côté, la formation sera aussi ouverte à tous les jeunes entrepreneurs souhaitant se reconvertir ou lancer un projet entrepreneurial.

Que propose-t-il ?

BeStarter est un nouveau projet lancé au cœur de Bruxelles avec un objectif simple : permettre aux jeunes bruxellois de tous horizons de pouvoir lancer leur projet entrepreneurial avec un accompagnement adéquat et un coaching personnalisé. Cette école pour entrepreneurs prend la forme d’un programme de 6 semaines intensives pendant lesquelles les aspirants entrepreneurs travailleront sur un projet concret et seront formés aux outils permettant la bonne réalisation de celui-ci. Grace à nos partenaires et au soutien des pouvoirs publics, la formation est totalement gratuite.

BeStarter est le fruit du Partenariat entre l’Association pour la promotion de l’entreprenariat digital Bruxellois et Ustart. Pour compléter son offre et la qualité des formations, des partenariats  ont été établis avec EPHEC, Google, Teamleader, Becentral, Startup Factory, Young Change Maker, BOLERO Crowdfunding. Enfin, des partenariats seront mis en place entre les entrepreneurs de BeStarter et les développeurs de BeCode, spécialisés dans le développement informatique. Ainsi ils seront enclins à profiter de leurs expériences respectives afin de développer un projet innovant commun.

Sur quelle méthodologie se base la formation ?

La méthode peut être résumée en six points :

1.   La maîtrise du marché : La première phase du canvas est de définir le problème que vous souhaitez résoudre. Il faut ensuite identifier qui rencontre ce problème et identifier la manière de le résoudre. Enfin, il permet de définir les critères permettant d'affirmer que la solution répond aux besoins du marché.

2.   La création d'un "Minimum Viable Product" : L'objectif de ce MVP est de pouvoir tester la demande le plus rapidement possible. Idéalement, dès le jour 1.

3.   L'évaluation de la demande : suite à la mise en place du MVP, il est nécessaire de capter et d'analyser les retours provenant de la clientèle. Les premiers clients sont souvent les plus difficiles à avoir et leurs retours ont beaucoup d'importance dans les premières phases du développement.

4.   La capacité à adapter l'offre : Suite aux retours obtenus par le biais de vos premiers clients, il faut maintenant adapter et améliorer l'offre proposée. La première étape est donc d'ajuster le MVP produit en se focalisant par exemple sur les fonctionnalités que les utilisateurs ont préférées et en faire un produit à part entière. Cette action est communément appelée un "pivot".

5.   La vente du produit : Une fois que le produit convient à tous les critères d'acceptations du marché, il est temps de le vendre sur le marché.

6.   La création de la Startup : Ce dernier point consiste à se débarrasser d'un maximum de contraintes et de tâches qui n'apportent pas de valeur ajoutée au produit ou à la clientèle.