YET démontre qu'entreprendre, ça s'apprend ! | YET

YET démontre qu’entreprendre, ça s’apprend !

YET et ses partenaires Step2You et HE2B Defré sont convaincus d’une chose : la pédagogie entrepreneuriale permet d’éveiller le goût d’entreprendre chez les élèves. Si le mot peut choquer, accordons-nous sur la terminologie :  il s’agit d’esprit d’entreprendre et non pas d’esprit d’entreprise. L’élève est stimulé pour se mettre en projet dans une optique non pécuniaire.

Développer l’esprit d’entreprendre chez les jeunes, tel est le cheval de bataille de la pédagogie entrepreneuriale. Yet et ses opérateurs ont eu une demi-journée pour faire comprendre les enjeux et sensibiliser les jeunes enseignants de la Haute École. En participant à plusieurs ateliers spécifiques, ils ont pu relever le défi et repartir avec de nouveaux outils pédagogiques.

Qu’est-ce que la « Pédagogie entrepreneuriale » ? Si l’on prend les deux mots séparément, la pédagogie signifie la capacité de créer des parcours d’apprentissages. La pédagogie entrepreneuriale peut-être définie comme le moyen de créer des chemins d’apprentissages qui développent l’entrepreneuriat au sens large c’est-à-dire : la capacité d’un jeune à s’entreprendre et à mieux se connaître. La pédagogie entrepreneuriale permet à l’élève de développer des compétences qui ne doivent pas mener à la création d’une entreprise, mais à la création de soi tout simplement, sa propre entreprise.  Elle permet de répondre à plusieurs questions : qui suis-je ? Comment puis-je m’inscrire dans un projet ? Quelles sont mes forces et mes faiblesses ? Les comportements de réflexivité, de débrouillardise, de créativité sont particulièrement stimulés.

 

Focus sur l’atelier de créativité avec Laurence Lievens, coordinatrice de Step 2 You :

La créativité, c’est un fondement de l’entrepreneuriat, c’est à la fois, un état d’esprit (positif, curieux et ouvert) et la capacité à voir les choses autrement. Elle permet de sortir du cadre et de trouver des solutions à des problèmes qu’on rencontre. La créativité est une discipline réellement transversale qu’on ne travaille pas suffisamment à l’école.  D’ailleurs, les profs ne savent pas trop comment travailler cette compétence aussi bien pour eux que pour leurs élèves. Je crois qu’on ne peut pas faire travailler les élèves sur leur créativité si soi-même, en tant qu’enseignant, on ne s’autorise pas à être créatif.   Il ne faut pas oublier qu’un éducateur reste un modèle. 

 

Comment développer sa créativité ?

La créativité ça peut être un processus avec des étapes où l’on part d’une question pour arriver à des solutions et un plan d’action pour mettre en œuvre ces solutions. On peut également commencer simplement par faire autrement : tenter une nouvelle approche, imaginer ses cours autrement, utiliser de nouveaux exemples, s’ouvrir à d’autres méthodes. La créativité c’est ce petit tilt   où je me dis : « je peux aussi faire les choses différemment autrement ».