Première édition du Hack²Start Challenge : Défi relevé par les étudiants de l’ICHEC et de l’ECAM | YET

Ils étaient 24 étudiants : 9 de l’ECAM et 15 de l’ICHEC ! De Bac 1 à Master 2. Ils se sont découverts le vendredi 15 mars fin d’après-midi et se sont quittés le dimanche 17 en fin de journée. Tous ont relevé le défi du premier Hack²Start Challenge co-organisé par l’ECAM et le Start Lab ICHEC. Et avec brio !

L’objectif du Hack2Start ? Sensibiliser les étudiants à l’entrepreneuriat ; leur apprendre à collaborer et à travailler dans des équipes aux profils mixtes ; les familiariser avec la méthode lean et les concepts de désirabilité, faisabilité et viabilité.

En pratique ? 2 challenges ont été proposés sur base d’idées techniques enregistrées au CERDECAM ; 5 équipes mixtes ICHEC-ECAM ; des workshops ont permis de comprendre l’utilité et l’utilisation d’outils de réflexion ; de la mise en application coachée par des professionnels et de la confrontation au terrain. Peu de temps. Beaucoup à comprendre. Encore plus à appliquer. Et un pitch final à présenter.

Les défis ? Partir du challenge ; se l’approprier ; identifier un besoin auprès d’un public spécifique ; le valider ; réfléchir à la faisabilité technique ; au go-to market et challenger son modèle économique. 5 équipes, 5 projets. 1 gagnant !

Ils ne se sont presque pas quittés durant tout un week-end. Ils ont dû apprendre à se connaître ; à se comprendre. Ils avaient envie d’apprendre, le désir de se challenger, la volonté d’en savoir, le souhait de relever le challenge et de gagner. La tâche était immense. Le temps limité. Disons-le, l’aventure a été intense.

Dimanche à 15h, les cinq équipes étaient fin prêtes. Les membres du jury aussi. Ainsi Brigitte Hudlot (Directrice d’ICHEC Formation Continue) ; Virginie Losson (responsable du YET) ; Xavier Van de Dooren (Directeur de l’ECAM) et Louis-Philippe Broze (co-fondateur de Spentys) ont pu juger de qualité du travail accompli durant ce week-end intensif ! Qualité de la présentation, innovation, potentiel de busines, maturité de l’idée… Il a bien fallu en choisir une !

L’équipe du projet « CommHome » a été plébiscitée tant par le jury que par les autres participants du Hack²Start. Elle propose un bracelet de géolocalisation pour personnes âgées atteintes d’Alzheimer. Bravo à Hasnae Saadouni (ICHEC), Sam Bertrand (ECAM), Simon Christophe (ECAM), Ruggoo Pariksheet (ICHEC) et Ivan Rodrigues (ICHEC).

L’équipe « CommHome » a remporté le prix. Pourtant, nous avons tous gagné. L’aventure de Hack²Start a rempli toutes ses promesses. De belles rencontres, des découvertes, de l’énergie, de la créativité et beaucoup d’apprentissages concrets.

La suite ? Développer et emmener plus loin ces projets ? Peut-être… La question est analysée. Reprogrammer une seconde édition ? C’est une certitude.