Entreprendre ? Plus forts à plusieurs ! La puissance des coopératives | YET

Si l’entrepreneuriat vous tente mais vous fait peur, pensez-le en mode coopératif. Qu’elles soient d’activités ou d’emploi, les coopératives se basent toutes sur le principe de la mutualisation des moyens et des services. Une solution idéale pour se lancer sans être seul, sans risque, avec un accompagnement et un cadre légal qui vous permet de démarrer l’aventure entrepreneuriale tout en douceur.

 

En tant que jeune bruxellois, il suffit de choisir la coopérative la plus adaptée à son projet et son profil. L’éventail des possibilités est large !

 

  • Coopérative d’activités

Besoin de tester la rentabilité de votre projet avant de vous lancer à votre compte? JobYourself et la formule des coopératives d’activités est faite pour vous.

JobYourself accueille tous les projets, tous secteurs d’activités confondus, pour travailler votre business plan mais aussi, tester votre projet sur le marché pendant un an et demi. JobYourself a aussi développé des services spécifiques pour les projets dans les secteurs de la construction, des métiers verts et de l’artisanat.

Le cadre de JobYourself vous permet, en outre, d’être protégé côté chômage. Si vous êtes demandeur d’emploi indemnisé, vous pouvez conserver vos allocations et êtes dispensés de vos obligations de recherche d’emploi durant toute la durée du test.

L’idée est de vérifier la rentabilité et la viabilité de votre projet pour pouvoir choisir, sereinement et sur une base objective, le meilleur statut pour vous installer à votre compte.

  • Coopérative d’emploi

Envie d’entreprendre mais plus rassuré sous le statut de salarié ou en tant qu’associé actif ? Le groupe DiES offre des solutions pour être « entrepreneur salarié » ou « indépendants associés » à travers les coopératives d’emploi.

Coopérative de salariés

La coopérative de salariés est une formule innovante d’entreprise mutualisée. Vous êtes autonome, vous gérez votre activité professionnelle de manière autonome mais vous bénéficiez du statut et des avantages d’un salarié.

Coopérative d’indépendants

La coopérative d’indépendants associe quant à elle des entrepreneurs de divers métiers, sous le statut d’indépendant. En se regroupant, les entrepreneurs associés se renforcent mutuellement, bénéficient de services administratifs, comptables et d’un accompagnement. Petit plus pour ceux qui ne bénéficient pas de la gestion de base, en passant par ce type de structure, ils y ont accès.

Entreprendre dans le secteur de la coiffure et de l’esthétique ? La coopérative d’emploi sectorielle : RCOOP vous ouvre ses portes et ses services.

RCOOP est spécialisée dans les métiers de la coiffure, de l’esthétique et du soin à la personne. Cette coopérative offre un accompagnement entrepreneurial, des formations en lien avec ces métiers et le suivi administratif de l’entrepreneur.

RCOOP c’est aussi un coworking de la coiffure, au sein duquel les coiffeurs peuvent venir exercer et un réseau de professionnels de la beauté.

 

Le super pouvoir coopératif

Au final, les services d’accompagnement de ces différentes formes de coopératives vous permettent de vous consacrer à 100% sur votre métier sans les soucis juridiques, comptables et administratifs !

Et, le plus important quand on entreprend, en passant par une coopérative, c’est que vous intégriez un réseau et que vous échappiez ainsi à la solitude de l’entrepreneur, l’un des principaux freins de l’entrepreneuriat.

 

Cet article est co-écrit par la coopérative JobYourself (Julie Lecomte), la coopérative DIES (Virginie Dejasse ) et la coopérative RCOOP  (Marie-Charlotte Pottier).